Journées Européennes du Patrimoine à Béziers.

Posted October 15, 2021

Thérèse-Marie Potelle,rscm
Unité France.

C’est le fruit d’une bonne équipe  !

Ensemble, les sœurs du Sacré-Cœur de Marie à Béziers avec nos amies laïques de la Famille Elargie venons de participer aux Journées Européennes du Patrimoine. Dans le cadre de ces Journées et sollicitées par la Mairie,  nous avons ouvert la chapelle de la Maison -Mère  de notre Institut aux visiteurs de Béziers et des environs. Cet engagement nous a demandé une bonne organisation mais nous a donné  une belle expérience de rencontres à vivre.  Une centaine de personnes ont découvert notre chapelle, comme patrimoine architectural du XXème siècle mais aussi comme lieu de fondation de la Congrégation.

En famille, en couple ou en amis chacun s’est soumis sans difficultés  aux mesures sanitaires prescrites par la mairie et vérifiées par le smartphone compétent de Clàudia.

Certaines personnes se rappelaient avec émotion leur passage au Pensionnat SCM et désiraient voir les transformations apportées à la chapelle pour répondre aux besoins de notre époque. Mais  beaucoup ne connaissaient pas Jean Gailhac ou Appollonie ;

 Gladys s’est chargée de leur faire connaître nos fondateurs.

Heather dans la salle des reliques leur a permis d’approcher la vie du Père Gailhac  et de Mr et Mme Cure au 19ème siècle à travers les objets exposés .

 Bernadette leur a dévoilé notre mission de par le monde  écrite sur le mur « Que tous aient la vie « . De nombreuses sœurs ont essayé de la vivre, hier et aujourd’hui,  comme en témoigne l’usure de l’escalier blanc et le jaillissement de la source dans le patio.  

Accueillis par Marie Paule, petits et grands ont osé descendre à la crypte où reposent nos fondateurs.

Tous ont achevé la visite en traversant la partie sanctuaire où Françoise leur a fait découvrir les oeuvres du sculpteur Serge Santucci. 

Impressionnés et contents tous ont apprécié la visite et certains l’ont exprimé  sur le livre d’or et par l’achat de souvenirs pour garder trace de  leur passage. La « belle équipe » était, quant à elle, fatiguée mais heureuse d’avoir pu s’organiser pour répondre favorablement et avec bonheur aux Journées Européennes du Patrimoine 2021. Une expérience qui pourra être reproduite l’année prochaine selon l’avis de la responsable de la Commission Patrimoine de la ville de Béziers.